A quoi sert le maquillage ?

le-maquillage

Le maquillage sert à masquer les imperfections notamment avec des produits cosmétiques, à impressionner autrui ; lui faire peur ou l’attirer, et à harmoniser le visage.

Le maquillage, en histoire et en pratique

À la base, se maquiller est une sorte de camouflage, chez les militaires, ils se peignent visage et corps pour tromper les ennemis. Dans la préhistoire, il a été prouvé que l’Homme s’appliquait de la peinture sur lui-même pour impressionner les gibiers. Aujourd’hui le maquillage est destiné à cacher les imperfections, une autre manière de se camoufler pour impressionner. Un rouge à lèvres, du noir sur les yeux mettant en valeur ses atouts séducteurs, du fond de teint cachant les boutons pour adoucir les traits. Le but est d’obtenir un résultat lisse ou harmonisé, tout dépend de l’élément déclencheur. Certains aiment à penser que quand ils sont maquillés ils tendent vers le beau, d’autres que ça leur fait plaisir de mettre une petite touche esthétique à leur visage. Ça contribue à l’épanouissement d’une femme aimant s’occuper de soi, le maquillage est signe de coquetterie et d’affirmation, fards à paupières et mascara illuminent le regard d’une femme, à condition de ne pas se peinturlurer n’importe comment. Un maquillage moderne est léger et discret, contraire à celui qui sert de cache-misère.

Tout comme les femmes, les hommes aussi se maquillent, entre les rockers qui se noircissent les yeux et les métro-sexuels qui utilisent régulièrement des produits cosmétiques. Le maquillage touche les deux genres. La seule mauvaise chose est  quand on en abuse. Se maquiller discrètement pour se faire plaisir est libérateur, par contre se maquiller en essayant de briller aux yeux des autres est réducteur.

Quelques conseils pour un maquillage sobre

Le maquillage révèle la beauté mais ne cache pas la laideur. Il suffit d’un peu de bon sens et de réalisme pour ne pas tomber dans le ridicule.

Toujours  bien hydrater sa peau pour sa santé, avec une crème qui protègera des agressions extérieures. Opter pour un illuminateur de teint à la place du fond de teint et de la poudre, qui obstruent les pores. En maquillage pour les yeux, un peu de fards aux couleurs pas trop criards et du mascara de la même couleur que nos cils afin de garder le plus de naturel possible, le khôl noir du temps des égyptiens est à bannir si on tend vers la discrétion, sur les lèvres, il s’agit d’équilibrer sa couleur par rapport au teint. Se maquiller est un art et comme tout art il faut de la maîtrise.