Connaître l’orgasme féminin

orgasme féminin

C’est un sujet tabou que l’homme n’osera jamais aborder avec sa conjointe mais les hommes ne sont pas rares à se poser des questions sur ce que ressent vraiment sa conjointe pendant le rapport, et même les plus accros ne s’y connaissent pas toujours aussi bien qu’ils peuvent le faire croire. D’ailleurs, ils n’en parlent pas aussi bien entre amis, pour ne pas se faire prendre pour des incapables. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes ici pour éclaircir vos idées et ainsi atténuer vos préoccupations.

Comment atteindre l’orgasme de la femme ?

Les femmes sont différentes les unes des autres. Il se peut que la technique marche sur une femme et ne marche pas sur une autre. C’est à vous de connaitre votre conjointe en remarquant ses réactions à vos touchers, vos gestes.

Mais il est bon de savoir que les femmes n’atteignent pas toujours l’orgasme comme les hommes, et donc il n’y a pas de  gros souci à se faire si elles ne l’atteignent pas. Ne pas atteindre d’orgasme ne veut pas dire ne pas avoir de plaisir.

Un conseil qui devrait plaire à toutes c’est la tendresse car les femmes aiment la sensibilité, surtout pendant les relations sexuelles.  Les préliminaires sont très importants si votre but est de satisfaire votre conjointe. Certaines disent « Essayez de plonger dans une piscine vide et vous verrez ce que ça fait de se faire pénétrer sans préliminaire ». D’ailleurs, certaines atteignent l’orgasme pendant les préliminaires et non pas pendant le rapport sexuel.

Comment savoir si une femme atteint son orgasme ?

Il y a des femmes qui peuvent dire qu’elles ont atteint l’orgasme sans l’avoir vraiment atteint, parfois parce qu’elles veulent rendre fier leur partenaire, mais parfois parce qu’elles ne s’y connaissent pas vraiment non plus elles-mêmes.

Il faut d’abord noter qu’il existe des femmes plutôt clitoridiennes et d’autres vaginales (pendant le rapport).

En général, au moment de l’orgasme la femme tremble, surtout au niveau des membres inférieurs (bassin, cuisses et jambes), le bas ventre se durcit, les muscles vaginaux palpitent et se contractent, si tu es en elle à ce moment-là tu peux le sentir car c’est dur à simuler!!! Au moment de l’orgasme, elle ne contrôle plus ses gestes donc elle peut te griffer, te mordre, crier, s’accrocher au drap ou à n’importe quoi et sa respiration devient de plus en plus saccadée!!! Les femmes fontaines par contre ne mentent pas, vous verrez bien son orgasme venir, elle est alors toute mouillée.

Si votre partenaire est clitoridienne alors il se peut que son vagin soit sec au moment de la pénétration.